Playlist indie pop rock made in NZ

mercredi 14 septembre 2011

Ouais, youpi, c'est la Coupe du Monde  de Rugby en Nouvelle-Zélande, on va pouvoir regarder des quintaux de viande s'entre-choquer en profiter pour rendre justice à la musique indé de ce grand petit pays.

Rugby Mêlée

Notez bien que je suis loin d'être un expert, j'ai juste lancé quelques recherches google à la mer après être tombé sur ce reportage de la télé néo-zélandaise où un des sujets parle de Pavement.
A l'époque, ils sont juste un groupe américain comme un autre qui vient de sortir son premier album et qui, accessoirement, fait passer sa tournée par Dunedin, épicentre de cette indie pop / twee pop de haut niveau.

 

Tall Dwarfs
Selon les chansons, on pense au Velvet Underground, à Syd Barrett, ou encore à Sebadoh. C'est dire si on se sent proche de cet impressionnant groupe lo-fi. Voilà un super titre issu de leur premier album, Weeville (et sinon, sur Deezer, ya ce tube incroyable que je me repasse en boucle, Ok Forever) :

 

The Verlaines
Ce groupe a été repris par Stephen Malkmus (vidéo ici). Une fois que j'ai écrit ça, je vois pas ce que je pourrais de dire de plus pour vous convaincre d'y jeter une oreille. Voici le titre original :

 

The Clean
Alors ce groupe, je l'adore, ils ont l'air bien barrés avec leurs faux airs de  Doors et de Velvet. Mais je dois avouer que c'est assez perturbant : sur ce titre, le clavier me fait penser à Dorothée. Si vous connaissez un marabout qui peut me désenvouter les oreilles, contactez-moi à santiago@wonderflu.com siouplé.

 

The Bats
Une expérience de labo bien typée '80 où un savant fou s'amuserait à mélanger The Smiths, REM et The La's. Si l'on en croit leur site officiel, ils sont toujours quelque part, dehors, en liberté.

 

The 3Ds
(jeu de mot débile à l'horizon, fuyez) Attention c'est pas indé, c'est 3D
(trop tard)

Bref, à défaut de 3D, voici trois raisons pour s'intéresser à ce groupe :
1) Ils ont tourné avec Pavement, et Superchunk  entre autres (voir une reprise de The Clean par The 3Ds et Superchunk).
2)
Ils utilisent la légendaire Hot Cake de Paul Crowther.
3) Ils sont capables de titres comme celui-ci :

 

Sneaky feelings
Beaucoup plus pop que les précédents mais du même tonneau quand même, voilà un groupe sur lequel j'ai pas grand chose à dire (si, éventuellement je pourrais vous dire que le nom du groupe est tiré d'une chanson de machin) mais c'est pas un problème, le titre que voici parle pour eux.

 

Straitjacket Fits
Et un dernier groupe de mutants pour la route.  Cette fois-ci, on est à mi-chemin entre Pearl Jam et le Pink Floyd de la période Piper at the gates of dawn

 

Voilà
(conclusion foireuse ON)
Ca vaut ptet pas un ballon ovale pour tout le monde mais moi je trouve que c'est de la balle
(conclusion foireuse OFF)


2 réflexions au sujet de « Playlist indie pop rock made in NZ »

  1. Half Bob

    Mais ils m'ont l'air fort sympas tous ces groupes, je vais regarder ça de plus près!
    (Mais pas de coup de foudre immédiat comme avec Las Robertas tout de même!)

    Répondre
  2. santiago

    ouaip ils sont sympas

    (les tall dwarfs, c'est encore plus violent que las robertas comme coup de foudre en ce qui me concerne ^_^)

    sinon, je vois que t'as pu retrouver ton chemin après le festiblog (haha)

    Répondre

Répondre à Half Bob Annuler la réponse.