Une année sous terre

lundi 6 août 2012

Vous avez sûrement dû remarquer que la saison 2011-2012 a été relativement discrète en termes d'actualité (toutes proportions gardées).

Vous êtes de fins observateurs.

Il y a bien eu quelques temps forts depuis la rentrée 2011 :
- trois concerts (le Glazart, l'International, et Le Plan)
- une reprise de sebadoh
- les trois premiers bastard tracks
- le départ de Gael et l'arrivée de Djey à la batterie

Mais dans l'ensemble, pas de quoi perdre la tête.

Et pour cause.
On travaillait (dur) dans l'ombre.

A la faveur d'un partenariat avec l'EMC (une école multimédia qui forme entre autres des ingés sons) et Le Plan (magnifique salle de Ris-Orangis, Essonne), on a :

- parfait notre travail de scène au Plan à l'occasion de quatre résidences, d'une journée chacune, étalées sur l'année

- fait le concert au Plan pour valider tous ces acquis scéniques (en dépit du changement de batteur à la dernière minute)

- enregistré un EP 7 titres (une petite semaine en janvier, une petite en février, les ingés sons faisant le mixage par petits intervalles pendant les mois suivants)

- mené toutes ces belles entreprises accompagnés de trois élèves ingés sons aussi compétents que sympathiques (à lire en prenant la voix de Jean-Pierre Foucault)

D'ailleurs, on ne remerciera jamais assez ces ingé sons.

Yann.
Thomas.
Quentin.

Merci.

Ils ont farpaitement compris ce qu'on essayait de construire et, aussi bien sur scène qu'en studio, ils ont fait des prodiges (d'ailleurs, on est à deux doigts de les appeler les Rois Mages).

Mais le choc des photos valant au moins autant que le poids des mots, et en attendant la venue du prochain EP, voici de quoi illustrer cette studieuse année 2011-2012 (photos prises par Gael et Quentin) :

Melchior

 

Balthazar

 

Gaspard

 

Cabine Fever

 

Greg et Santiago

 

Gael

 

Gretch

 

Console (Voyelle)

 

Gretch et Gael

 

Greg

 

Santiago

 

"Tu veux dire que Zlatan a vraiment signé?"

(illustration chopée par ici)

> Mise à jour du 12 août 2012 : Greg a retrouvé quelques photos du Plan. Notez qu'à chaque porte ou presque, dans les coulisses (les zanglais ils disent backstège), ya des dessins rigolos.

La scène du Plan (presque) vide

 

Quand on sort des coulisses pour regagner la salle

 

Quand on sort de scène pour aller vers les coulisses

 

Rayon Bricolage

 

Quand on sort du Plan (via les coulisses)


Laisser un commentaire