Interview dans SUREXPOSER

vendredi 27 septembre 2013

Dans le numéro 4 de la très classe revue Surexposer (Automne 2013), vous trouverez une interview de WONDERFLU.

Une bien belle interview si vous voulez notre avis.
Vu les kilomètres  de conneries qu'on débite à la minute, Matthias, l'intervieweur, aurait pu faire un carnage et faire de nous les JCVD du rock indé parisien.
Au lieu de quoi, il a habilement fait le tri pour ne garder que le meilleur de nos interventions décousues.

Surexposer

(Si, malgré tout, vous trouvez qu'on passe quand même pour des benêts dans cet entretien, ben... c'est qu'on doit pas voler plus haut que ça après tout 🙂 )

Bref, à part WONDERFLU, qu'est-ce qu'on trouve dans Surexposer?

En quelques mots bien choisis, on y trouve le DIY au meilleur de sa forme.
Et sous toutes ses formes.
Photo.
Street Art.
Illustrations.
Blogs.
BD.
Tricot.
Etc.

Cette revue est vraiment curieuse (entendez par là "ouverte à la curiosité") et chaque numéro permet de découvrir de nouveaux artistes, de nouvelles démarches artistiques.

On a les trois numéros précédents entre nos mains, ils regorgent de coups de projecteurs qu'on aimerait voir plus souvent.

Procurez-vous ces numéros, même des mois après leur parution, ils gardent leur pertinence.
Parce qu'ils ne sont pas enchaînés à une actu.
Ils sont impérissables, intemporels, immortels, ils résistent même aux radiations nucléaires.
(comment ça trop d'emphase tue l'emphase?)

Un aperçu interactif du numéro 4 est ci-dessous


Laisser un commentaire