[dropA]

lundi 6 juin 2022

Aujourd'hui, tonton Santiago va vous parler d'un duo lyonnais qui sonne comme s'il était accordé en drop D mais, en y réfléchissant un peu et en spéculant beaucoup, il est ptet accordé en drop A

Ce groupe, c'est [dropA], découvert dans l'incontournable magazine New Noise grâce au dénommé Maxence Grugier (déjà responsable de la chronique du dernier album solo de Sylvia dans le même numéro, c'est vous dire si cet homme doit être éclairé).

Le skeud en question est leur dernier album, They had quite a good time, sorti en juillet 2021. Et il s'agit donc d'un duo guitare - batterie qui ne ménage pas ses efforts pour nous faire oublier qu'ils ne sont que deux.
L'accordage déjà évoqué brouille assez bien les pistes mais il faut également saluer l'ingéniosité rythmique et une belle habileté dans les arrangements pour que leur excellent songwriting indie ne s'essouffle pas dans une monotonie planplan.

(Cf. la mini session live ci-dessous pour vous en convaincre)

Je pourrais me fendre d'un peu de dropA name dropping pour illustrer tout le bien que j'en pense mais le Grugier s'est déjà prêté à l'exercice alors je vous épargnerai la redite.

Et je vous laisse avec le bandcamp de l'album pour que vous aussi vous vous amusiez. Bonne écoute 🙂


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.