La casquette de Dave Grohl

dimanche 12 février 2012

Regardons ensemble cette excellente version de cet excellent titre qu'est "Tourette's".

(par les non moins excellents Nirvana pendant le célèbre concert de Reading en '92)

On pourrait gloser sans fin sur le contexte incertain du concert, l'énergie déployée par les trois membres du groupe, le moment unique que ce concert a été mais, ici, chez WONDERFLU, on a une approche beaucoup plus factuelle.

Du concret, des chiffres, des hypothèses de travail, du résultat.
Voilà ce qu'on défend.

Parce que le rock'n'roll, c'est pas une mince affaire, on peut pas laisser des charlatans en parler nuit et jour sans rien faire.
A un moment, il faut descendre dans l'arène pour parler des vrais sujets et dire la vérité vraie de vraie.

Observons donc avec attention cette vidéo.
Plus précisément le moment où Kurt gueule Ouaaaaah pour sortir du deuxième refrain.
Ecoutez l'enchaînement limpide exécuté par le batteur, Dave Grohl.

(miracle de la technologie : la vidéo ci-dessous est calée au bon moment)

C'est magique, me direz-vous les larmes aux yeux.
Vous ne croyez pas si bien dire.
Re-regardons le passage incriminé à l'aide d'arrêts sur images
Dave avec la casquette

Bravo, vous avez mis le doigt dessus.

Pendant son roulement, certainement sous le coup d'un coup de chaleur insoutenable, Dave Grohl a enlevé sa casquette.
Or, il est en train de jouer.

Comment a-t-il fait?

J'ai envoyé ces images à notre labo d'analyses dirigé par notre consultant en chef pour tout ce qui concerne les poum tchak : Gael, notre batteur.

Son jugement est sans équivoque : il est impossible d’exécuter le mouvement joué par Dave Grohl tout en enlevant sa casquette.

- Pourquoi, lui demandai-je?
- Tout simplement parce que les batteurs, en dépit d'une légende tenace, sont des humains comme les autres, et ils n'ont que deux bras, me répondit-il, acerbe.

Voilà.

Je sens que l'incrédulité vous gagne aussi je récapitule les éléments que nous avons à notre disposition :
- en moins de 2s, Dave Grohl réussit à enlever sa casquette tout en exécutant un roulement.
- nous avons vu qu'avec deux bras, c'est rigoureusement impensable
- la conclusion est donc sans appel : il y avait deux tireurs Dave Grohl a trois bras.

Et visiblement, le réalisateur/monteur est complice de la supercherie puisqu'il ellipse de manière opportune le moment fatidique où Dave sort son troisième bras pour enlever sa casquette.

Ce troisième bras expliquerait bien des choses.

Tout d'abord l'extrême facilité avec laquelle Dave Grohl s'est reconverti en guitariste au sein des Foo Fighters une fois l'aventure Nirvana terminée. Bien sûr le fourbe a toujours prétendu avoir appris à jouer de la guitare avant la batterie mais il omet de signaler qu'il avait un bras spécialement dévolu à l'apprentissage des accords (c'est quand même plus facile comme ça).

Enfin, la jusqu'ici invraisemblable avalanche de projets accumulée par le Dave trouverait enfin une explication sensée. En laissant un bras au repos à chaque fois, il n'a plus aucun mérite à avoir joué pendant plus de vingt ans d'affilée avec, entre autres :
- Tom Petty,
- Cat Power,
- Slash,
- Tenacious D,
- Killing Joke,
- Juliette and the licks,
- Queens of the Stone Age,
- Them Crooked Vultures,
- sans compter l'abondante discographie des  Foo Fighters
- (et Probot, son projet métal).

Ceci étant dit, reste une question qui ne trouvera pas de réponse dans ces lignes : Dave Grohl a-t-il deux bras gauches ou deux bras droits?

(et, dans un tout autre registre, plutôt Grave Drôle que Dave Grohl, Fabrice Fiorèse avait-il deux pieds gauches?)


2 réflexions au sujet de « La casquette de Dave Grohl »

  1. Halfbob

    Merci pour cette analyse, j'ignorais tout de l'existence du 3ème bras de Dave Grohl!
    (Par contre je savais pour les deux pieds gauches de Fiorèse.)

    Répondre

Laisser un commentaire