Hazel

vendredi 25 avril 2014

Dans le genre "groupe obscur mais génial des années 90 ayant signé chez Sub Pop", Hazel en tient une bonne couche.

Hazel

 

Si vous me croyez pas, écoutez-moi donc ça, parmi tant d'autres pépites.

Je sais pas vous mais, moi, ce genre de titres, ça me rentre par la peau, par le bas, par le haut, j'ai envie de chanter, c'est physique, tout mon être est tendu et mon souffle est suspendu (ouais chui un vrai tordu de la musique).

Hazel donc.
Ce groupe de Portland est composé d'un chanteur, d'un bassiste, d'une batteuse et euh d'un danseur.
Perso, je savais pas qu'on avait le droit de faire ça.
Si j'avais su, j'aurais exigé que WONDERFLU soit composé d'un chanteur, d'un guitariste, d'un batteur, d'un bassiste, et d'un dessinateur BD.

Bref, à part vous indiquer que l'album Toreador of love est presque en entier sur Grooveshark, je saurais pas trop où vous envoyer pour les écouter et vous faire une idée.

Sur youtube éventuellement où, à l'occasion d'un concert de reformation datant de 2012, vous pourrez ptet avoir une idée de ce que ça donnait, trois noisy poppeux plus un danseur

(toutes proportions gardées, ça me rappelle un peu le rôle que peut avoir Montgomery dans La Famille Grendy ou encore le jeune dégingandé qui était sur scène pendant le Reading '92 de Nirvana)

(merci de ne pas m'envoyer les concerts de Lou Reed où ya un prof de Tai Chi qui fait des figures à côté de lui)

MISE A JOUR : l'album est en entier sur youtube

 


Laisser un commentaire