Quelques bons groupes que tu connaissais pas

mardi 31 juillet 2012

En cherchant un remplaçant à Gael, on a reçu pas mal de candidatures (plus que ce à quoi on s'attendait mais moins que ce que tu crois ^_^).

Et, dans le lot, on a rencontré une petite dizaine de batteurs, de France , de Navarre et d'ailleurs.

Tous (très) bons.

Ça nous a donné l'occasion d'écouter pas mal de groupes dans lesquels nos amis batteurs avaient joué.

Certains de ces groupes étaient vraiment terribles alors plutôt que de garder ça pour nous, voici une poignée de nos préférés.

Sous vos applaudissements

Chaos Surfari

Du rock indé noisy made in Italy.
Honnêtement on aurait pu dire Seattle ou NY, ça aurait été pareil tellement c'est bien foutu.
(leur facebook)

 

The Record's

De la pop folk indie made in Italy.
Honnêtement, on aurait pu dire Liverpool ou San Francisco, ça aurait été pareil tellement c'est bien foutu.
(leur bandcamp)

 

Pierre et le Loup

Des lyonnais qui pratiquent un blues indé cahoteux comme on est à peu près sûr de pas en avoir entendu ailleurs tellement c'est libre.
Le nom du groupe est à lui tout seul un manifeste de je m'en foutisme musical.
(leur bandcamp)

 

Sub Debs

Du twee punk à la sauce riot grrrl, vlà un excellent groupe naméricain signé sur K Records, qui reste dans la tête durablement.
C'est tellement bien foutu qu'on dirait qu'ils viennent de Clermont-Ferrand (private joke par ici).
(pas beaucoup de liens sur le web, à part celui-ci)

Voilà.

Si on avait voulu trouver ce genre de groupe en suivant les recommandations d'algorithmes, en faisant une recherche google,  ou en explorant les tags de bandcamp, on y serait ptet pas arrivés.

C'est en croisant des batteurs qu'on est tombés dessus.

On est pas sûrs de la morale de l'histoire mais ça doit ressembler à quelque chose du genre "euh, rencontrer des vrais gens c'est mieux" 🙂


6 réflexions au sujet de « Quelques bons groupes que tu connaissais pas »

  1. Pierre

    Pierre et le loup vous remercie ! Et ne s'en foutent pas autant qu'ils en ont l'air... On peut savoir comment vous nous avez découvert?..

    Répondre
    1. santiago

      (avant tout, j'en remets une couche, bravo pour votre album, il est bien bon)

      On vous a découvert via Fabrice, qui était votre batteur si j'ai bien suivi

      (haha, et là je m'attends trop à ce que tu me dises que non, que vous avez jamais eu de batteur qui s'appelait Fabrice et que le mec qu'on a rencontré était un imposteur un brin mytho, un jumeau maléfique, ou un fantôme)

      Répondre
        1. santiago

          je faisais allusion aux Wendys Darlings (excellent groupe twee punk de Clermont-Ferrand avec qui on a partagé une date dans une autre vie) mais, à te lire, je comprends, avec douleur, que c'est ptet un poil trop private
          (tant pis ^_^)

          Répondre
  2. Ping : » Bastard track #5 | WONDERFLU – Ze Blog – Rock indé // Indie Rock // (Paris)

Laisser un commentaire