Bastard track #5

mardi 25 décembre 2012

Hohoho.

Pour fêter dignement Noël, on a sorti nos guitares et nos bonnets.
Et, aujourd'hui, on offre aux wonder amigos abonnés à notre newsletter le titre le plus indé de Noël.

(ceux qui font pas encore partie du club le plus select de la capitale peuvent encore s'abonner sur cette page et rattraper leur retard)

Bastard Track #5

Pour ce bastard, exceptionnellement, on s'est tournés vers James Van Leuven.

Qui est James Van Leuven?

C'est un naméricain.
C'est un seattleux, un seattlois, un mec de Seattle.
C'est un batteur qu'on aurait bien aimé avoir mais qui, pas de bol, avait pas beaucoup de dispos...
C'est par exemple l'ancien batteur de The Sub Debs (groupe dont on vous avait déjà parlé).
C'est l'homme derrière Music Box aka Plan B.
C'est un ingé son, notamment responsable du très bon son des EPs de Social Square (des preuves ici et ).
C'est un chouette gars.

Ouais.
Il est tout ça à la fois.
Merci James.

Et il s'en va bientôt vers d'autres contrées.

Alors, pour marquer le coup, avant qu'il s'en aille, on a décidé que ce serait aussi le mec qui a fait la batterie du bastard track #5 de Wonderflu (qu'on a d'ailleurs enregistré dans son studio).

Tant qu'on y est, ce morceau s'appelle Eyes wide open.

On espère qu'il vous plaira.

 

(Le mix est l'oeuvre d'Antoine Poncet, c'est une légende)


Laisser un commentaire