Ici, on parle de "interview"

Release Party : interview de Halfbob

mercredi 4 juin 2014

Après les interviews de Pilgrim et Bitpart, voilà le dernier invité de notre Release Party.
L'homme aux mille disques.
Le génie aux mille crayons.
Le funambule aux mille fous rires.
Celui qu'on ne présente plus.
Celui dont on n'arrête pas de prononcer le nom.

Halfbob.

Ze Halfbob.

half-bob

image chourrée ici

Continuer la lecture




Release Party : interview de Bitpart

lundi 26 mai 2014

Après Pilgrim, laissez-nous vous présenter l'autre groupe génial qu'on a invité à notre Release Party : Bitpart.

"Bitpart est un trio né des cendres de Fat Beavers. Pop-punk tendue et dissonante, mélodies bourre-pifs et structures catastrophes, since 2010, dudes and dudettes!"

Leur site
Leur bandcamp

20130707bitpart3

Continuer la lecture




Release Party : Interview de Pilgrim

mercredi 21 mai 2014

Le samedi 7 juin, pour notre Release Party, on a invité Pilgrim, un chouette groupe d'indie rock parisien qui gagne à être connu.

"Petite chanteuse à basse et à ressorts, riffs de guitare accérés, batterie excitée, textes absurdes et un poil surréalistes...
PILGRIM : indie rock, cauchemars et oeufs brouillés."

Pour commencer, voilà leur page facebook et une photo.

Pilgrim

Puis ensuite on va faire les présentations.
Tenez-vous bien, yaura du rock indé, des comptines pour enfants, des jeux de mots, et des allusions à Dragon Ball.

Vlà donc Pilgrim en cinq questions.

Continuer la lecture




Interview dans SUREXPOSER

vendredi 27 septembre 2013

Dans le numéro 4 de la très classe revue Surexposer (Automne 2013), vous trouverez une interview de WONDERFLU.

Une bien belle interview si vous voulez notre avis.
Vu les kilomètres  de conneries qu'on débite à la minute, Matthias, l'intervieweur, aurait pu faire un carnage et faire de nous les JCVD du rock indé parisien.
Au lieu de quoi, il a habilement fait le tri pour ne garder que le meilleur de nos interventions décousues.

Surexposer

(Si, malgré tout, vous trouvez qu'on passe quand même pour des benêts dans cet entretien, ben... c'est qu'on doit pas voler plus haut que ça après tout 🙂 )

Continuer la lecture